Andromaque
Jean Racine

About the Book

Oreste. Oui, puisque je retrouve un ami si fidele, ma fortune va prendre une face nouvelle ; et deja son courroux semble s'etre adouci, depuis qu'elle a pris soin de nous rejoindre ici. Qui l'eut dit, qu'un rivage a mes voeux si funeste presenteroit d'abord Pylade aux yeux d'Oreste ? Qu'apres plus de six mois que je t'avois perdu, a la cour de Pyrrhus tu me serois rendu ? Pylade. J'en rends graces au ciel, qui m'arretant sans cesse sembloit m'avoir ferme le chemin de la Grece, depuis le jour fatal que la fureur des eaux presque aux yeux de l'epire ecarta nos vaisseaux. Combien dans cet exil ai-je souffert d'alarmes ! Combien a vos malheurs ai-je donne de larmes, craignant toujours pour vous quelque nouveau danger que ma triste amitie ne pouvoit partager ! Surtout je redoutois cette melancolie ou j'ai vu si longtemps votre ame ensevelie. Je craignois que le ciel, par un cruel secours, ne vous offrit la mort que vous cherchiez toujours.

Edition Notes

Series
Siepmann's classical French text

The Physical Object

Pagination
lvii, 151 p. ;
Number of pages
151

ID Numbers

Open Library
OL14704172M

Buy this book

Add an ISBN in order to link to booksellers


History

Download catalog record: RDF / JSON / OPDS
October 8, 2017 Edited by Clean Up Bot merge duplicate works of 'Andromaque'
May 5, 2011 Edited by WorkBot merge works
December 9, 2009 Edited by WorkBot link works
September 14, 2008 Created by ImportBot Initial record created, from Miami University of Ohio MARC record.